ground zero et liberty statue

Publié le par Rika

Reflexe etrange a ground zero, lever la tete, comme si les images vues a la television pouvaient se remboniner, et les tours jumelles pouvaient remonter aussi vite et aussi etrangement qu'elles se sont ecroulees. consequence du 11 septembre, les americains craignent pour la statue de la liberte. Fouilles et portillons digne d'un aeroport a l'embarquement, demande trois mois a l'avance pour monter a l'interieur jusqu'a ses pieds car la montee jusqu'a la tete est desormais interdite. Pas vu Barak aujourd'hui je ne sais pas ou il dinnait, nous a Broklyn.

Demain depart pour San Fransisco et la maison bleue. Va t'on croiser The Big One?

vous le saurez bientot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article